Au total, les Belges ont dépensé environ 3,69 milliards d'euros en ligne au cours du premier trimestre, soit une augmentation de 30% par rapport à la même période de l'année précédente. Les services en ligne ont atteint 1,7 milliard d'euros de dépenses, soit deux fois plus par rapport à la même période l'année précédente. Les achats d'hébergements, de billets d'avion et de billets pour des parcs d'attractions et des événements ont plus que doublé. Les voyages organisés ont même plus que triplé par rapport à la même période de l'année dernière.

Après deux années perdues, les consommateurs veulent faire le voyage lointain dont ils rêvaient depuis longtemps, commente BeCommerce. Quatre-vingt-six pour cent de tous les billets d'avion et hébergements ont été achetés en ligne, pour 87% des billets pour les parcs d'attractions et événements. La croissance la plus frappante se situe dans le secteur alimentaire avec 4,2% de tous les achats effectués en ligne. Quatre vêtements sur dix et un quart des chaussures sont aussi achetés en ligne, une tendance dans le prolongement des périodes de confinement.

Au cours des trois premiers mois, un euro sur quatre dépensé par les Belges l'a été en ligne. Par achat, la moyenne est de 85 euros, pour un total de 43,2 millions d'achats.

Au total, les Belges ont dépensé environ 3,69 milliards d'euros en ligne au cours du premier trimestre, soit une augmentation de 30% par rapport à la même période de l'année précédente. Les services en ligne ont atteint 1,7 milliard d'euros de dépenses, soit deux fois plus par rapport à la même période l'année précédente. Les achats d'hébergements, de billets d'avion et de billets pour des parcs d'attractions et des événements ont plus que doublé. Les voyages organisés ont même plus que triplé par rapport à la même période de l'année dernière.Après deux années perdues, les consommateurs veulent faire le voyage lointain dont ils rêvaient depuis longtemps, commente BeCommerce. Quatre-vingt-six pour cent de tous les billets d'avion et hébergements ont été achetés en ligne, pour 87% des billets pour les parcs d'attractions et événements. La croissance la plus frappante se situe dans le secteur alimentaire avec 4,2% de tous les achats effectués en ligne. Quatre vêtements sur dix et un quart des chaussures sont aussi achetés en ligne, une tendance dans le prolongement des périodes de confinement.Au cours des trois premiers mois, un euro sur quatre dépensé par les Belges l'a été en ligne. Par achat, la moyenne est de 85 euros, pour un total de 43,2 millions d'achats.