L'idée est que votre application bancaire vous permettra bientôt de voir quelles personnes se trouvent dans les parages et à quelle distance. Il ne vous restera plus qu'à sélectionner à qui vous souhaitez transférer votre argent. Le destinataire recevra une demande de confirmation et s'il l'accepte, le paiement sera réglé. Cela veut dire que, contrairement aux autres méthodes permettant de transférer de l'argent facilement, vous n'aurez plus besoin de scanner un code ou de demander l'adresse e-mail ou le numéro de téléphone de quelqu'un.

Des opportunités non négligeables

Le directeur de NXP, Steve Owen, se réjouit déjà du futur lancement de NEAR, comme se nommera cette nouvelle méthode de paiement. Il explique que la technologie à ultralarge bande (UWB) de NXP employée dans cette application était à l'origine destinée aux clés de voiture. Maintenant que la puce correspondante peut aussi être utilisée pour les paiements, les opportunités s'annoncent gigantesques.

Mais il faudra sans doute encore du temps avant que nous puissions virer de l'argent de cette manière. Pour l'instant, ce mode de paiement ne fonctionne que sur les tout derniers téléphones Samsung. Avec l'iPhone, c'est impossible. En effet, Apple devrait d'abord consentir à l'utilisation de sa technologie.

Phase de test

D'autre part, il faut que le grand public juge cette application intéressante. Chaque année, selon ses dires, ING Factory travaille sur pas moins de cinq ou six innovations en matière de paiement, mais ces nouveaux gadgets ne quittent pas tous l'atelier. Dans un premier temps, le plan consiste à tester NEAR auprès d'un petit groupe de gens. Si tout va bien, cela devrait se faire plus tard cette année.

L'idée est que votre application bancaire vous permettra bientôt de voir quelles personnes se trouvent dans les parages et à quelle distance. Il ne vous restera plus qu'à sélectionner à qui vous souhaitez transférer votre argent. Le destinataire recevra une demande de confirmation et s'il l'accepte, le paiement sera réglé. Cela veut dire que, contrairement aux autres méthodes permettant de transférer de l'argent facilement, vous n'aurez plus besoin de scanner un code ou de demander l'adresse e-mail ou le numéro de téléphone de quelqu'un.Le directeur de NXP, Steve Owen, se réjouit déjà du futur lancement de NEAR, comme se nommera cette nouvelle méthode de paiement. Il explique que la technologie à ultralarge bande (UWB) de NXP employée dans cette application était à l'origine destinée aux clés de voiture. Maintenant que la puce correspondante peut aussi être utilisée pour les paiements, les opportunités s'annoncent gigantesques.Mais il faudra sans doute encore du temps avant que nous puissions virer de l'argent de cette manière. Pour l'instant, ce mode de paiement ne fonctionne que sur les tout derniers téléphones Samsung. Avec l'iPhone, c'est impossible. En effet, Apple devrait d'abord consentir à l'utilisation de sa technologie.D'autre part, il faut que le grand public juge cette application intéressante. Chaque année, selon ses dires, ING Factory travaille sur pas moins de cinq ou six innovations en matière de paiement, mais ces nouveaux gadgets ne quittent pas tous l'atelier. Dans un premier temps, le plan consiste à tester NEAR auprès d'un petit groupe de gens. Si tout va bien, cela devrait se faire plus tard cette année.