Il s'agit d'Argo AI, une start-up spécialisée dans les voitures autonomes qui, début 2017 déjà, avait fait l'objet d'un investissement d'un milliard de dollars de la part de Ford. Selon l'agence Bloomberg, Volkswagen serait également prête à y investir, ce qui porterait la valeur d'Argo AI à quatre milliards de dollars.

Cet investissement de la part de Volkswagen n'est guère étonnant. Ford et Volkswagen ont en effet conclu en janvier déjà un accord de collaboration en matière de voitures de société, ainsi qu'un accord temporaire de collaboration dans le domaine des voitures électriques et autonomes.

Argo AI existe depuis 2016 et a été fondée par Bryan Salesky et Pete Rander, qui s'occupèrent respectivement des programmes de voitures autonomes chez Google et Uber.

Mais Argo AI n'est pas la seule entreprise opérant dans ce segment du marché. C'est ainsi qu'elle doit affronter la concurrence de Waymo (Google) et de Cruise, laquelle est soutenue financièrement par General Motors, Honda et Softbank.