La vidéo plonge le spectateur dans un hôpital universitaire où les médecins sont à même d'effectuer des examens (virtuels) approfondis. Un simple mouvement de la main suffit pour faire apparaître des parties du corps du patient, d'ordinaire invisibles.

La vidéo a été tournée en collaboration avec la Case Western Reserve University, aux États-Unis. Les images supplémentaires sont générées à partir de données enregistrées au préalable, par exemple par IRM. La "décomposition" des parties du corps des patients ne s'effectue donc pas en temps réel. Notons toutefois que ce sera peut-être possible à l'avenir.

Source : Automatiseringgids.nl