L'appareil coûte en effet 199 dollars aux Etats-Unis et est directement disponible. Rien n'a cependant encore filtré sur un prix ou un lancement en Europe. Le gadget mesure le pouls, les calories brûlées et les modèles de sommeil. Il est compatible avec Windows Phone, Android et iOS.

Band comprend aussi Microsoft Health, une plate-forme de santé sous forme d'une appli (tournant sur iOS, Android et Windows Phone) pour traiter les données provenant des 'pisteurs' de fitness.

Band, le bracelet fitness de Microsoft, Microsoft
Band, le bracelet fitness de Microsoft © Microsoft

Même si Microsoft lance sur le marché l'appareil comme un fitness-tracker, il dispose bien des principales propriétés d'une montre connectée. L'utilisateur a ainsi accès à l'assistant vocal Cortana de Microsoft et peut recevoir des notifications d'appels, de courriels, de textos et de médias sociaux sur le bracelet. Voilà qui rend cet appareil vendu à 199 dollars vraiment très intéressant par rapport à l'Apple Watch qui ne sera commercialisée qu'au début de l'an prochain à un prix nettement plus élevé.

Jawbone et Runkeeper

Dans un message posté sur son blog, Microsoft explique que l'appareil est cours de développement depuis 2010 déjà. L'entreprise coopère en l'occurrence avec plusieurs partenaires. C'est ainsi que Microsoft Health collabore à présent déjà avec le bracelet fitness Jawbone et propose le contenu de Gold's Gym. Band lui-même peut être associé à Runkeeper et à Myfitnesspal. L'on peut aussi utiliser ce bracelet pour payer et épargner des points chez Starbucks. Un deal étonnant que celui-là, puisque pour compenser une consommation ordinaire dans cette chaîne de cafés, il faut effectuer un jogging d'une demi-heure. Vous avez dit fitness?

L'appareil coûte en effet 199 dollars aux Etats-Unis et est directement disponible. Rien n'a cependant encore filtré sur un prix ou un lancement en Europe. Le gadget mesure le pouls, les calories brûlées et les modèles de sommeil. Il est compatible avec Windows Phone, Android et iOS.Band comprend aussi Microsoft Health, une plate-forme de santé sous forme d'une appli (tournant sur iOS, Android et Windows Phone) pour traiter les données provenant des 'pisteurs' de fitness. Même si Microsoft lance sur le marché l'appareil comme un fitness-tracker, il dispose bien des principales propriétés d'une montre connectée. L'utilisateur a ainsi accès à l'assistant vocal Cortana de Microsoft et peut recevoir des notifications d'appels, de courriels, de textos et de médias sociaux sur le bracelet. Voilà qui rend cet appareil vendu à 199 dollars vraiment très intéressant par rapport à l'Apple Watch qui ne sera commercialisée qu'au début de l'an prochain à un prix nettement plus élevé.Jawbone et RunkeeperDans un message posté sur son blog, Microsoft explique que l'appareil est cours de développement depuis 2010 déjà. L'entreprise coopère en l'occurrence avec plusieurs partenaires. C'est ainsi que Microsoft Health collabore à présent déjà avec le bracelet fitness Jawbone et propose le contenu de Gold's Gym. Band lui-même peut être associé à Runkeeper et à Myfitnesspal. L'on peut aussi utiliser ce bracelet pour payer et épargner des points chez Starbucks. Un deal étonnant que celui-là, puisque pour compenser une consommation ordinaire dans cette chaîne de cafés, il faut effectuer un jogging d'une demi-heure. Vous avez dit fitness?