Les spéculations vont bon train depuis assez longtemps déjà sur une fusion entre les deux groupes télécoms. John Malone, le directeur de Liberty Global, la maison mère de Telenet et de Ziggo notamment, avait le mois dernier encore laissé entendre dans une interview qu'il y voyait des avantages stratégiques.

Les négociations n'en sont encore qu'au début, et le résultat est incertain étant donné la taille d'une telle transaction, qui pourrait susciter la méfiance de la part des autorités en charge de la concurrence. En plus d'une fusion complète, les deux parties envisageraient aussi la possibilité d'un rapprochement d'activités en Europe.

(Belga)