L'objectif est de combiner Nyansa Voyage, la plate-forme AIOps de Nyansa d'analyse de réseau et de sécurité IoT, avec SD-WAN by VeloCloud de VMware, afin d'étoffer ainsi sa gamme et d'obtenir une meilleure vision des problèmes réseautiques et des performances dans un réseau 'cloud' virtuel.

Nyansa a été fondée il y a six ans et analyse aujourd'hui, à l'entendre, le trafic de plus de vingt millions d'appareils chez des milliers de clients. Tesla, Uber, l'université de Stanford et l'aéroport international de San Francisco notamment sont des clients.

Rien n'a filtré à propos du montant payé par VMware pour racheter Nyansa. Le spécialiste de la virtualisation veut entériner le rachat au cours du premier trimestre de son année fiscale 2021. Ce trimestre débutera le 1er février 2020.

L'objectif est de combiner Nyansa Voyage, la plate-forme AIOps de Nyansa d'analyse de réseau et de sécurité IoT, avec SD-WAN by VeloCloud de VMware, afin d'étoffer ainsi sa gamme et d'obtenir une meilleure vision des problèmes réseautiques et des performances dans un réseau 'cloud' virtuel.Nyansa a été fondée il y a six ans et analyse aujourd'hui, à l'entendre, le trafic de plus de vingt millions d'appareils chez des milliers de clients. Tesla, Uber, l'université de Stanford et l'aéroport international de San Francisco notamment sont des clients.Rien n'a filtré à propos du montant payé par VMware pour racheter Nyansa. Le spécialiste de la virtualisation veut entériner le rachat au cours du premier trimestre de son année fiscale 2021. Ce trimestre débutera le 1er février 2020.