VMware a annoncé son souhait de racheter Carbon Black dans le cadre d'une transaction d'un montant de quelque 2,1 milliards de dollars. De plus, l'entreprise a également confirmé vouloir reprendre Pivotal pour quelque 2,7 milliards de dollars. "Suite aux bons résultats trimestriels, nous sommes ravis d'annoncer que nous allons acquérir Pivotal et Carbon Black", déclare Pat Gelsinger, CEO de VMware, dans un communiqué de presse.

Les deux entreprises devraient étoffer la gamme logicielle de VMware. Pivotal exploite une plate-forme de développement software basée sur l'open source Cloud Foundry, supportant notamment Kubernetes. Voilà qui devrait permettre de créer des applications modernes pour environnements multi-nuage.

De son côté, Carbon Black est un fournisseur de sécurité basé sur le nuage. L'entreprise et ses fonctions seront ajoutées à une série de services de sécurisation déjà proposés par VMware, dont AppDefense, Workspace ONE, NSX et SecureState.

Au cours du dernier trimestre, VMware a enregistré 2,44 milliards de dollars de rentrées. Pour l'entreprise, ces rachats constituent un sérieux pas en avant.