Avi Networks propose une flexibilité basée sur le nuage public pour services d'applications. Outre l'équilibrage de charge, l'entreprise dispose aussi d'éléments tels l'analyse approfondie d'applications, l'autoscaling prévisionnel et la sécurisation dans le centre de données ou le nuage public.

Avi Networks a été fondée en 2012 et a enregistré en tout 115 millions de dollars de rentrées. Le montant déboursé par VMware pour ce rachat n'a pas été communiqué. L'entreprise s'attend à ce que la transaction soit entérinée d'ici le deuxième trimestre de son exercice fiscal 2020.

La plate-forme AVI permet une répartition souple des tâches, une accélération des applications et des services de sécurité en combinaison avec une gestion centralisée et une orchestration générant une stratégie et des activités consistantes.

API et Cloud

Avi Networks ADC ne nécessite aucune adaptation de l'équipement et peut être utilisé sur site, dans les nuages publics ou en tant que service, permettant une nouvelle flexibilité et une valorisation plus rapide à moindre coût. La plate-forme AVI repose sur des API et des plug-ins REST, est entièrement automatisée et peut aisément être intégrée aux pipelines CI /CD de livraison d'applications.

Grâce au support de plusieurs nuages et plates-formes tels AWS, Azure, Google Cloud Platform (GCP), OpenStack et VMware, AVI est utilisée par des entreprises dans le monde entier, dont Deutsche Bank, Adobe, Swisslos, EBSCO, ZOLL Data, Telegraph Media Group et l'université de Leipzig.

Network et Services

Après le rachat, les équipes de VMware et d'Avi Networks collaboreront en vue d'améliorer la vision VMware Virtual Cloud Network, de développer un ensemble complet de services L2-7 et de fournir l'expérience du nuage public pour les environnements sur site.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.