Chez l'entreprise belge de services IT Vision IT Group, la réalisation de marges bénéficiaires est plus que jamais à l'ordre du jour.

Vision IT Group le déclare dans toutes les langues: la priorité est aux bénéfices. Dans ce contexte, l'entreprise avait durant le premier semestre de cette année déjà réorganisé sa filiale néerlandaise (Vision IT y avait racheté Qwise au milieu de l'année dernière). En Allemagne, le nombre de sous-traitances a été nettement réduit. Au cours du second semestre de 2011, un plan d'économies a été mis en oeuvre à l'échelle de tout le groupe, qui devrait rapport 1 million d'euros.

La vente de la filiale suisse à un management local vient à présent s'y ajouter. Cette branche contribuait pour environ deux pour cent au chiffre d'affaires total du groupe, mais selon Vision IT, sa marge bénéficiaire était trop faible par rapport aux standards du groupe. De plus, y ajoute-t-on, il était malaisé de trouver des synergies avec les autres filiales.