Virgin recherche des personnes désireuses de se payer un voyage dans l'espace. Elle les formerait à cette fin. L'entreprise développe déjà son propre avion spatial. Ce dernier partirait de Spaceport America dans l'état du Nouveau Mexique. Il atteindrait la limite de l'atmosphère terrestre, ses occupants se retrouveraient en état d'apesanteur, puis l'avion reviendrait sur Terre. L'entraînement des clients ISS se ferait lui aussi à Spaceport America. On ne sait pas encore quand les premiers touristes s'envoleraient vers l'ISS.

Orbite basse

SpaceX, la firme d'Elon Musk, a été la première entreprise commerciale à emmener récemment des personnes dans l'espace. Les deux astronautes embarqués se trouvent à présent à bord de l'ISS et ce, pour plusieurs mois. Mais ultérieurement, la firme entend aussi envoyer des touristes en orbite autour de la Terre.

Pour sa part, Boeing souhaite l'année prochaine et pour la première fois emmener des astronautes dans l'espace. Ces deux entreprises commerciales ont ainsi l'opportunité de bénéficier de ce qu'on appelle en anglais une 'low earth orbit', à savoir une orbite basse autour de la Terre. L'ISS se déplace à une altitude de 400 kilomètres environ.

Au cours de la prochaine décennie, la NASA elle-même cible des vols vers la lune, voire vers Mars.

Virgin recherche des personnes désireuses de se payer un voyage dans l'espace. Elle les formerait à cette fin. L'entreprise développe déjà son propre avion spatial. Ce dernier partirait de Spaceport America dans l'état du Nouveau Mexique. Il atteindrait la limite de l'atmosphère terrestre, ses occupants se retrouveraient en état d'apesanteur, puis l'avion reviendrait sur Terre. L'entraînement des clients ISS se ferait lui aussi à Spaceport America. On ne sait pas encore quand les premiers touristes s'envoleraient vers l'ISS.SpaceX, la firme d'Elon Musk, a été la première entreprise commerciale à emmener récemment des personnes dans l'espace. Les deux astronautes embarqués se trouvent à présent à bord de l'ISS et ce, pour plusieurs mois. Mais ultérieurement, la firme entend aussi envoyer des touristes en orbite autour de la Terre.Pour sa part, Boeing souhaite l'année prochaine et pour la première fois emmener des astronautes dans l'espace. Ces deux entreprises commerciales ont ainsi l'opportunité de bénéficier de ce qu'on appelle en anglais une 'low earth orbit', à savoir une orbite basse autour de la Terre. L'ISS se déplace à une altitude de 400 kilomètres environ.Au cours de la prochaine décennie, la NASA elle-même cible des vols vers la lune, voire vers Mars.