Lors du lancement, l'entreprise avait signalé que la mise à jour logicielle n'allait pas d'un coup transformer la Tesla en une voiture entièrement autonome. Elon Musk, son directeur, avait invité l'utilisateur à faire preuve de "circonspection" avec la fonction et à garder les mains sur le volant, du fait que le conducteur est encore et toujours responsable en cas d'accident. Les premières vidéos qui nous arrivent, le démontrent bien. Le pilote automatique n'est en effet pas parfait.

A la fin de la vidéo suivante, les choses ont d'ailleurs failli mal se passer.