Durant ce test à l'air libre d'Hyperloop One, une capsule à moteur a été lancée sur un court trajet. En 1,1 seconde, elle a atteint la vitesse de 187 kilomètres à l'heure, après quoi elle a freiné dans un bac à sable.

Lors du premier test, l'on n'a pas utilisé un tube sous vide, ce qui sera le cas de l'Hyperloop final. Lorsque la capsule se trouvera dans le tube, la pression de l'air sera nettement plus faible, et l'ensemble sera alors mis sous vide. Résultat: des vitesses nettement plus élevées seront possibles. L'on table sur 1.100 kilomètres à l'heure.

Lors d'un test effectué ultérieurement cette année, Hyperloop One entend atteindre cette vitesse également dans un long tube.