Le comique y a consacré une grande partie de sa dernière émission de Last Week Tonight et y a pris la défense d'Apple. Il a insisté sur le fait que l'entreprise technologique éprouve déjà de grandes difficultés à conserver son avance sur les hackers car iOS 8 - l'avant-dernière version du système d'exploitation mobile d'Apple - est déjà facile à pirater. Si l'entreprise se voit contrainte d'aider à 'craquer' les iPhone, c'est toute la sécurité du logiciel qui sera compromise.

Oliver s'était du reste déjà prononcé en faveur du respect de la vie privée des utilisateurs. Il s'était rendu en Russie pour discuter avec le dénonciateur Edward Snowden à propos de la NSA et de l'importance d'un environnement propre.

Le comique y a consacré une grande partie de sa dernière émission de Last Week Tonight et y a pris la défense d'Apple. Il a insisté sur le fait que l'entreprise technologique éprouve déjà de grandes difficultés à conserver son avance sur les hackers car iOS 8 - l'avant-dernière version du système d'exploitation mobile d'Apple - est déjà facile à pirater. Si l'entreprise se voit contrainte d'aider à 'craquer' les iPhone, c'est toute la sécurité du logiciel qui sera compromise.Oliver s'était du reste déjà prononcé en faveur du respect de la vie privée des utilisateurs. Il s'était rendu en Russie pour discuter avec le dénonciateur Edward Snowden à propos de la NSA et de l'importance d'un environnement propre.