Un groupe de cinq amis américains avait décidé, il y a deux ans, d'envoyer en Arizona un ballon-sonde équipé de deux caméras et d'un smartphone dans la stratosphère dans le but de réaliser des vidéos et des prises de vue de la Terre. Malheureusement, il y a eu un problème, ce qui fait que le ballon se dégonfla et son GPS arrêta de fonctionna. Les amis pensèrent donc qu'il s'était écrasé quelque part et le considérèrent comme perdu.

Jusqu'à il y a deux mois, lorsqu'ils reçurent un coup de fil d'une promeneuse qui avait retrouvé les caméras et le téléphone quatre-vingts kilomètres plus loin dans le désert. Les images du ballon qui avait atteint une altitude de trente kilomètres, sont donc enfin visibles. (WK)

Un groupe de cinq amis américains avait décidé, il y a deux ans, d'envoyer en Arizona un ballon-sonde équipé de deux caméras et d'un smartphone dans la stratosphère dans le but de réaliser des vidéos et des prises de vue de la Terre. Malheureusement, il y a eu un problème, ce qui fait que le ballon se dégonfla et son GPS arrêta de fonctionna. Les amis pensèrent donc qu'il s'était écrasé quelque part et le considérèrent comme perdu.Jusqu'à il y a deux mois, lorsqu'ils reçurent un coup de fil d'une promeneuse qui avait retrouvé les caméras et le téléphone quatre-vingts kilomètres plus loin dans le désert. Les images du ballon qui avait atteint une altitude de trente kilomètres, sont donc enfin visibles. (WK)