La fondatrice et administratrice déléguée de Chiveo, société liégeoise spécialisée dans les services en business intelligence et datawarehousing, a été élue Equiwoman 2011, ex-æquo avec Hilde Lemmens d'Astyre.

Fondée en 2007 par Valérie Viatour (40 ans), la liégeoise Chiveo est spécialisée dans la mise en place d'outils d'aide à la décision (business intelligence) et de datawarehousing. Des outils qui donnent aux chefs d'entreprise des éléments tangibles pour les aider à prendre les bonnes décisions.

Dès le début (nous l'évoquions dans Data News en avril 2008), Valérie Viatour entendait "privilégier sa vie de famille" en tant que mère de 3 enfants.

Or le prix Equiwoman Award entend précisément récompenser une femme indépendante qui fait preuve de grandes qualités de gestion et a pour objectif de démontrer que carrière indépendante et vie de famille ne sont pas incompatibles.

"Je pense avoir gagné ce prix parce que j'ai réussi à communiquer mon enthousiasme et ma passion au travers de tout ce que j'entreprends, que ce soit pour la famille, pour mes amis, pour mes collaborateurs et pour mes clients", déclare-t-elle.

A noter que le concours a récompensé cette année deux lauréates. Outre donc Valérie Viatour, un Equiwoman Award a été remis à Hilde Lemmens (47 ans), directrice générale d'Astyre, une société de consultance centrée sur la stratégie, le potentiel humain et les résultats.

La fondatrice et administratrice déléguée de Chiveo, société liégeoise spécialisée dans les services en business intelligence et datawarehousing, a été élue Equiwoman 2011, ex-æquo avec Hilde Lemmens d'Astyre. Fondée en 2007 par Valérie Viatour (40 ans), la liégeoise Chiveo est spécialisée dans la mise en place d'outils d'aide à la décision (business intelligence) et de datawarehousing. Des outils qui donnent aux chefs d'entreprise des éléments tangibles pour les aider à prendre les bonnes décisions. Dès le début (nous l'évoquions dans Data News en avril 2008), Valérie Viatour entendait "privilégier sa vie de famille" en tant que mère de 3 enfants. Or le prix Equiwoman Award entend précisément récompenser une femme indépendante qui fait preuve de grandes qualités de gestion et a pour objectif de démontrer que carrière indépendante et vie de famille ne sont pas incompatibles. "Je pense avoir gagné ce prix parce que j'ai réussi à communiquer mon enthousiasme et ma passion au travers de tout ce que j'entreprends, que ce soit pour la famille, pour mes amis, pour mes collaborateurs et pour mes clients", déclare-t-elle. A noter que le concours a récompensé cette année deux lauréates. Outre donc Valérie Viatour, un Equiwoman Award a été remis à Hilde Lemmens (47 ans), directrice générale d'Astyre, une société de consultance centrée sur la stratégie, le potentiel humain et les résultats.