Steven Bens en Manu Drieghe de Unix-Solutions © .

Le deuxième centre de données se situe dans le Research-Park d'Haasrode et dispose dans un premier temps de 72 racks (armoires), mais il offre suffisamment d'espace pour en accueillir 144 (ou quelque cinq mille serveurs). Cet espace peut être exploité pour de l'hébergement web, de la colocation, des serveurs dédiés, de la sauvegarde en ligne, des serveurs privés virtuels, plus divers autres services que l'entreprise exécute en gestion propre.

Le choix de Louvain se justifie par la position centrale de la ville et par sa bonne connexion avec l'est du pays. Mais c'est la présence de nombreuses PME et startups high-tech qui a été le facteur décisif dans la décision de l'entreprise de Steven Bens et Manu Drieghe.

Cette extension ne signifie toutefois pas que le centre de données de Zaventem est saturé. Mais en en ouvrant un deuxième, Unix-Solutions pourra désormais rendre ses services redondants et mieux réagir à la reprise après sinistre, étant donné que les deux sites sont éloignés de plus de dix kilomètres l'un de l'autre.

Data News évoquait l'année dernière déjà l'ouverture du deuxième centre de données. Le bâtiment appartenait initialement à Orange (ex-Mobistar) et a été l'année passée entièrement réaménagé pour accueillir notamment de nouveaux systèmes de refroidissement et d'alimentation d'urgence.