Les autorités européennes viennent de donner leur feu vert à la création d'Unifiber. Ce réseau à fibre optique sera disponible pour tous les opérateurs télécoms intéressés. La co-entreprise ('joint venture') disposera dans les dix années à venir d'un budget de plus de 800 millions d'euros, afin de développer plus avant le réseau dans le futur et d'y connecter ménages et PME.

Cent mille ménages par an après 2024

Les préparatifs pour le déploiement du réseau Unifiber démarreront mi-août dans les communes de Waterloo et Morlanwelz. Entre 2022 et 2023 déjà, quelques dizaines de milliers de ménages pourront se connecter au réseau. Ensuite, à partir de 2024, ce sont quasiment 100.000 ménages qui viendront s'y ajouter chaque année. Le projet entraînera également la création de quelque trente emplois directs et de quelques centaines jobs indirects.

Selon Unifiber, les investissements favoriseront le plan de relance wallon. L'une des priorités du gouvernement wallon est la transformation numérique. 'Avec le développement de ce réseau d'accès libre aux télécommunications, nous mettrons en place une infrastructure qui offrira aux habitants et aux entrepreneurs en Wallonie tous les atouts pour être entièrement partie prenante de la transformation numérique et apporter leur pierre au bien-être de cette région', déclare Nico Weymaere, CEO d'Unifiber.

Accélération

Au début des années 80, la Belgique a joué un rôle de pionnier avec son réseau câblé et l'ADSL/VDSL. Aujourd'hui, le pays entend de nouveau assumer ce rôle avec la mise en oeuvre de la toute nouvelle génération de la fibre optique, FttH (Fiber-to-the-Home), à savoir la fibre optique jusqu'à la porte. Dix pour cent des maisons belges sont déjà connectables, mais il convient à présent de passer à la vitesse supérieure.

Les autorités européennes viennent de donner leur feu vert à la création d'Unifiber. Ce réseau à fibre optique sera disponible pour tous les opérateurs télécoms intéressés. La co-entreprise ('joint venture') disposera dans les dix années à venir d'un budget de plus de 800 millions d'euros, afin de développer plus avant le réseau dans le futur et d'y connecter ménages et PME.Les préparatifs pour le déploiement du réseau Unifiber démarreront mi-août dans les communes de Waterloo et Morlanwelz. Entre 2022 et 2023 déjà, quelques dizaines de milliers de ménages pourront se connecter au réseau. Ensuite, à partir de 2024, ce sont quasiment 100.000 ménages qui viendront s'y ajouter chaque année. Le projet entraînera également la création de quelque trente emplois directs et de quelques centaines jobs indirects.Selon Unifiber, les investissements favoriseront le plan de relance wallon. L'une des priorités du gouvernement wallon est la transformation numérique. 'Avec le développement de ce réseau d'accès libre aux télécommunications, nous mettrons en place une infrastructure qui offrira aux habitants et aux entrepreneurs en Wallonie tous les atouts pour être entièrement partie prenante de la transformation numérique et apporter leur pierre au bien-être de cette région', déclare Nico Weymaere, CEO d'Unifiber.Au début des années 80, la Belgique a joué un rôle de pionnier avec son réseau câblé et l'ADSL/VDSL. Aujourd'hui, le pays entend de nouveau assumer ce rôle avec la mise en oeuvre de la toute nouvelle génération de la fibre optique, FttH (Fiber-to-the-Home), à savoir la fibre optique jusqu'à la porte. Dix pour cent des maisons belges sont déjà connectables, mais il convient à présent de passer à la vitesse supérieure.