La vidéo en question n'est pas particulièrement convaincante et a été ridiculisée de tous les côtés mercredi. Cependant, les experts signalent que ces images mal retouchées pourraient être le présage de formes de manipulation beaucoup plus sophistiquées.

La vidéo montre Volodymyr Zelensky, blême, se tenant derrière le pupitre présidentiel et appelant ses compatriotes à déposer les armes face aux troupes d'invasion russes. Nous ne savons pas si des gens y ont cru. Les internautes ont immédiatement pointé les différences de couleur du cuir chevelu et du cou du président, son accent étrange et les pixels autour de sa tête.

Nina Schick, auteur de "Deepfakes", a déclaré que les images ressemblaient à un "échange de visages absolument horrible" en faisant référence à des programmes informatiques qui permettent de coller la tête d'une personne sur le corps d'une autre. De nos jours, il existe toutefois des techniques permettant de créer des falsifications ("Deepfakes") très réalistes. Facebook a annoncé la suppression de la vidéo de sa plateforme.

La vidéo en question n'est pas particulièrement convaincante et a été ridiculisée de tous les côtés mercredi. Cependant, les experts signalent que ces images mal retouchées pourraient être le présage de formes de manipulation beaucoup plus sophistiquées.La vidéo montre Volodymyr Zelensky, blême, se tenant derrière le pupitre présidentiel et appelant ses compatriotes à déposer les armes face aux troupes d'invasion russes. Nous ne savons pas si des gens y ont cru. Les internautes ont immédiatement pointé les différences de couleur du cuir chevelu et du cou du président, son accent étrange et les pixels autour de sa tête.Nina Schick, auteur de "Deepfakes", a déclaré que les images ressemblaient à un "échange de visages absolument horrible" en faisant référence à des programmes informatiques qui permettent de coller la tête d'une personne sur le corps d'une autre. De nos jours, il existe toutefois des techniques permettant de créer des falsifications ("Deepfakes") très réalistes. Facebook a annoncé la suppression de la vidéo de sa plateforme.