Windows 365 est un Windows 10 virtualisé tournant dans le navigateur. Le service est disponible depuis le début de cette semaine et revient, en fonction de la configuration, entre 18 et 147 euros par mois et par utilisateur. Mais Microsoft offre aussi la possibilité de tester gratuitement le service pendant deux mois maximum.

Voici cependant que cette opportunité est interrompue, parce que, selon Microsoft, la capacité est atteinte et qu'il y a une énorme demande. Les utilisateurs recevront une notification, lorsque la version d'essai sera de nouveau disponible.

Pour les utilisateurs payants, rien ne change. Il est probable qu'en suspendant la version gratuite, Microsoft veuille s'assurer de disposer d'une capacité suffisante pour les clients payants.

Windows 365 est un Windows 10 virtualisé tournant dans le navigateur. Le service est disponible depuis le début de cette semaine et revient, en fonction de la configuration, entre 18 et 147 euros par mois et par utilisateur. Mais Microsoft offre aussi la possibilité de tester gratuitement le service pendant deux mois maximum.Voici cependant que cette opportunité est interrompue, parce que, selon Microsoft, la capacité est atteinte et qu'il y a une énorme demande. Les utilisateurs recevront une notification, lorsque la version d'essai sera de nouveau disponible.Pour les utilisateurs payants, rien ne change. Il est probable qu'en suspendant la version gratuite, Microsoft veuille s'assurer de disposer d'une capacité suffisante pour les clients payants.