La pochette légendaire de la première oeuvre de Joy Division, 'Unknown Pleasures', - conçue par le designer Peter Saville en 1978 - a été convertie en une sculpture par un fan de musique DIY.

L'Allemand Michael Zoellner a utilisé pour ce faire une imprimante 3D. Son travail est plutôt amateur, mais il s'en est tiré seul au moyen d'une imprimante 3D à usage domestique. L'on peut cependant imaginer que l'artwork d'albums pourra - même à l'époque d'iTunes et de Spotify - bientôt de nouveau se faire grâce à cette technologie.

Précédemment, Amanda Ghassaei du site web DIY Instructables avait déjà réussi à graver des MP3 (de Nirvana, Daft Punk, Radiohead et... Joy Division notamment) sur du vinyle imprimé en 3D. L'imprimante 3D remplacera-t-elle sous peu également les CE gravables?

La pochette légendaire de la première oeuvre de Joy Division, 'Unknown Pleasures', - conçue par le designer Peter Saville en 1978 - a été convertie en une sculpture par un fan de musique DIY.L'Allemand Michael Zoellner a utilisé pour ce faire une imprimante 3D. Son travail est plutôt amateur, mais il s'en est tiré seul au moyen d'une imprimante 3D à usage domestique. L'on peut cependant imaginer que l'artwork d'albums pourra - même à l'époque d'iTunes et de Spotify - bientôt de nouveau se faire grâce à cette technologie. Précédemment, Amanda Ghassaei du site web DIY Instructables avait déjà réussi à graver des MP3 (de Nirvana, Daft Punk, Radiohead et... Joy Division notamment) sur du vinyle imprimé en 3D. L'imprimante 3D remplacera-t-elle sous peu également les CE gravables?