Ce projet d'une valeur supérieure à 11 millions d'euros sera hébergé à Ruien (Flandre Occidentale), plus précisément sur le terrain qu'occupait précédemment la principale centrale au charbon d'Electrabel. Le parc d'accus pourra stocker de l'électricité, lorsqu'il y aura par exemple une surproduction de courant de la part des panneaux solaires. Aux moments où il y aura de brèves pénuries sur le réseau haute tension d'Elia, le parc pourra rapidement les combler et fournir du courant.

"Le stockage de l'énergie s'avère crucial pour garantir la couverture énergétique de la Flandre", déclare à ce propos le ministre flamand de l'énergie Bart Tommelein (Open Vld). "Des investissements dans des batteries, mais aussi une certaine flexibilité sont nécessaires, afin de stocker de l'énergie renouvelable, car le soleil ne brille pas toujours, et le vent ne souffle pas continuellement."