C'est certes dans une niche - mais une qui n'arrête pas de croître - que les fondateurs de Sweagle, Mark Verstockt et Benny Van de Sompele, ont trouvé un débouché. Pour les entreprises, il est à présent crucial d'effectuer rapidement et fréquemment des modifications dans leurs applications professionnelles pour demeurer concurrentielles et pour s'adapter continuellement aux besoins changeants. Voilà pourquoi elles misent pleinement sur les processus 'agile' (DevOps) et utilisent des technologies assez récentes, telles les containers, micro-services et 'cloud native architectures'.

Du fait que ces composants voient leur taille se réduire de plus en plus et doivent être adaptés toujours plus fréquemment et rapidement, le nombre de modifications dans tous les réglages et paramètres augmente de manière exponentielle. Chaque modification des données de configuration peut potentiellement causer un problème. C'est pourquoi il convient à chaque fois d'examiner l'impact sur les autres réglages et paramètres. 'Jusqu'à présent, cela se faisait manuellement, ce qui s'avérait fastidieux et prenait beaucoup de temps, tout en se traduisant facilement par des erreurs', déclare Verstockt. 'Nous avons donc automatisé ce processus sur une plate-forme SaaS, afin de permettre à l'utilisateur non seulement de s'épargner nombre d'heures de travail, mais aussi d'éviter les fautes.'

Moteur de validation incorporé

Le principal atout de Sweagle, selon Van de Sompele, c'est le moteur de validation incorporé: 'Pour chaque modification apportée, notre système vérifie immédiatement sur base d'algorithmes d'apprentissage machine quel en sera l'impact sur l'ensemble de l'application et dans le contexte environnemental. Si une erreur ou un conflit risque de se manifester, la modification n'est pas acceptée, ce qui permet d'éviter qu'une configuration fautive soit utilisée.' Résultat des courses? 'Le nombre de réglages de configuration sur infrastructure, environnement et applications ne fait qu'augmenter. Quand on sait que certaines applications subissent jusqu'à 500.000 modifications par an, on ne peut faire autrement qu'automatiser.'

Un an et demi après la fondation de l'entreprise, Sweagle contrôle de très près déjà les données de configuration de nombreux clients des secteurs bancaire et télécom, mais aussi de chaînes de vente au détail comme la Fnac. 'Nous avons conclu des contrats en Suisse avec Swisscom par exemple, mais aussi en France, en Belgique et en Grande-Bretagne', apprend-on.

Verstockt et Van de Sompele ne sont pas des novices, mais des personnalités IT expérimentées qui ont, ces vingt dernières années, gagné leurs galons au sein de diverses startups technologiques israéliennes telles Oblicore et Nolio. 'Avant de développer notre idée, nous avons d'abord demandé conseil auprès d'anciens clients. Comme ceux-ci ont vu des opportunités dans ce que nous présentions, nous avons décidé d'aller de l'avant.'

Trois millions pour une extension internationale

Créée sur base de moyens propres en 2017 et complétée par 800.000 euros provenant de quelques 'angel investors', Sweagle entend maintenant progresser de manière importante. Le fonds d'investissement français XAnge, qui s'occupe d''early stages' et gère 450 millions d'euros, et une entreprise SaaS américaine en vue ont conjointement mis 3 millions d'euros sur la table pour assurer la poursuite de la croissance de la startup. 'Nous voulons de la sorte étoffer nos bureaux en France et en Grande-Bretagne et créer une branche américaine', précise Verstockt.

Ce n'est pas parce qu'on a cinquante ans qu'on ne peut pas développer un nouveau logiciel

'Comme vous le constatez', conclut Verstockt. L'innovation ne s'arrête pas à un âge spécifique. Ce n'est pas parce qu'on a cinquante ans qu'on ne peut pas développer un nouveau logiciel. Il faut simplement avoir une bonne idée et faire ensuite tout pour la mettre en oeuvre. Il n'y a aucune raison pour que du software de qualité doive nécessairement provenir des Etats-Unis ou d'Israël.'

Sweagle

Siège social: Kampenhout

Nombre d'associés: 2

A la recherche de capital supplémentaire?: non

Site web: www.sweagle.com