Une nouvelle norme USB-C pour protéger les appareils contre des chargeurs peu sûrs

04/01/19 à 14:16 - Mise à jour à 14:16

On annonce une authentification pour câbles USB-C, qui permettrait aux smartphones et aux ordinateurs de contrôler si le câble branché est bien sûr.

Une nouvelle norme USB-C pour protéger les appareils contre des chargeurs peu sûrs

© Getty Images/iStockphoto

Les fabricants de câbles et de chargeurs pourront bientôt y incorporer une authentification. Le protocole utilisera le codage cryptographique (sécurisation 128 bits). Ce ne serait que si l'appareil accepte le câble USB-C branché que les données pourraient être transférées ou l'alimentation électrique assurée.

Cette authentification devrait mieux protéger les consommateurs contre les attaques de malware et les chargeurs incompatibles. L'année dernière, Test Achats avait détecté un problème de sécurité chez la moitié des chargeurs USB contrôlés, ce qui pouvait provoquer une électrocution ou une combustion. De plus, le consommateur ne peut actuellement pas savoir si un câble USB dans un espace public n'a pas été remplacé en secret en vue de transférer du malware.

Cette nouvelle norme a été annoncée par l'USB Implementers Forum, l'organisation non marchande qui supporte la technologie USB et qui compte parmi ses membres des entreprises comme Microsoft, Apple, HP et Intel. Les certificats UBS-C ad hoc seront délivrés par DigiCert.

La question est de savoir si les fabricants implémenteront bien d'origine la norme en option. C'est ainsi qu'Apple s'en tient depuis des années à sa propre norme et ce, malgré les avancées accomplies par l'Union européenne vers un chargeur téléphonique universel.

Nos partenaires