Voilà ce qui ressort des chiffres publiés par Canalys. Le nombre total d'ordinateurs expédiés au premier trimestre de 2021 s'est établi à 82,7 millions d'unités. Il s'agit là de la quantité la plus élevée depuis 2012. Les commandes en retard de 2020, principalement d'ordinateurs portables, ont contribué à cette croissance. Il y a cependant une nouvelle demande de ce type d'ordinateur, maintenant que les petites entreprises redémarrent leurs activités.

Le nombre d'ordinateurs portables et de postes de travail expédiés vers les magasins a progressé de 79 pour cent sur une base annuelle pour s'établir à 67,8 millions d'exemplaires. Le segment des ordinateurs de bureau repart lui aussi légèrement à la hausse, ce qui fait que le déficit se réduit légèrement. La quantité d'ordinateurs de bureau et de postes de travail desktop a diminué de 5 pour cent à 14,8 millions d'unités.

Croissance à deux chiffres

La forte reprise au premier trimestre se traduit par une croissance à deux chiffres pour tous les acteurs du top 5. Lenovo demeure le numéro un du marché du PC avec une part de 25 pour cent. L'entreprise a enregistré une hausse de 61 pour cent du nombre de machines expédiées pour s'établir à 20,4 millions d'unités. HP suit avec 19,2 millions d'unités expédiées, ce qui représente une hausse de 64 pour cent par rapport au premier trimestre de 2020.

Canalys
© Canalys

Dell a perdu de son côté une part de marché par rapport au quatrième trimestre de 2020. L'entreprise continue cependant d'occuper la troisième place et a expédié 23 pour cent d'unités en plus que durant le premier trimestre de 2020. Son total atteint 12,9 millions d'exemplaires. Apple et Acer complètent le top 5 avec respectivement 6,6 et 5,7 millions de machines expédiées. Les acteurs du top 5 représentent conjointement 78,5 pour cent de l'ensemble des PC expédiés au premier trimestre de 2021.

'La pénurie génère des innovations'

'Les problèmes se manifestant dans la chaine d'approvisionnement et impactant l'industrie peuvent aussi être considérés positivement', déclare Rushabh Doshi, research director chez Canalys. 'A présent que les prix moyens augmentent en raison de la pénurie de matériel interne, les innovations au niveau de la conception génèreront des changements à long terme dans la façon dont les vendeurs de PC considéreront la demande et l'offre sur le marché.'

Mais en même temps, Canalys indique que malgré les tentatives pour surmonter les obstacles, le marché du PC pâtira une bonne partie de l'année de problèmes de livraison.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.

Voilà ce qui ressort des chiffres publiés par Canalys. Le nombre total d'ordinateurs expédiés au premier trimestre de 2021 s'est établi à 82,7 millions d'unités. Il s'agit là de la quantité la plus élevée depuis 2012. Les commandes en retard de 2020, principalement d'ordinateurs portables, ont contribué à cette croissance. Il y a cependant une nouvelle demande de ce type d'ordinateur, maintenant que les petites entreprises redémarrent leurs activités.Le nombre d'ordinateurs portables et de postes de travail expédiés vers les magasins a progressé de 79 pour cent sur une base annuelle pour s'établir à 67,8 millions d'exemplaires. Le segment des ordinateurs de bureau repart lui aussi légèrement à la hausse, ce qui fait que le déficit se réduit légèrement. La quantité d'ordinateurs de bureau et de postes de travail desktop a diminué de 5 pour cent à 14,8 millions d'unités.Croissance à deux chiffresLa forte reprise au premier trimestre se traduit par une croissance à deux chiffres pour tous les acteurs du top 5. Lenovo demeure le numéro un du marché du PC avec une part de 25 pour cent. L'entreprise a enregistré une hausse de 61 pour cent du nombre de machines expédiées pour s'établir à 20,4 millions d'unités. HP suit avec 19,2 millions d'unités expédiées, ce qui représente une hausse de 64 pour cent par rapport au premier trimestre de 2020.Dell a perdu de son côté une part de marché par rapport au quatrième trimestre de 2020. L'entreprise continue cependant d'occuper la troisième place et a expédié 23 pour cent d'unités en plus que durant le premier trimestre de 2020. Son total atteint 12,9 millions d'exemplaires. Apple et Acer complètent le top 5 avec respectivement 6,6 et 5,7 millions de machines expédiées. Les acteurs du top 5 représentent conjointement 78,5 pour cent de l'ensemble des PC expédiés au premier trimestre de 2021.'La pénurie génère des innovations''Les problèmes se manifestant dans la chaine d'approvisionnement et impactant l'industrie peuvent aussi être considérés positivement', déclare Rushabh Doshi, research director chez Canalys. 'A présent que les prix moyens augmentent en raison de la pénurie de matériel interne, les innovations au niveau de la conception génèreront des changements à long terme dans la façon dont les vendeurs de PC considéreront la demande et l'offre sur le marché.'Mais en même temps, Canalys indique que malgré les tentatives pour surmonter les obstacles, le marché du PC pâtira une bonne partie de l'année de problèmes de livraison.En collaboration avec Dutch IT-Channel.