Dans un environnement professionnel, affirme Heise, ce n'est pas du tout un problème, mais l'utilisateur individuel, qui n'a pas signé de contrat global avec Microsoft, se retrouve, lui, 'à la rue' comme on dit. Car comment cet utilisateur peut-il accéder au code de son ancien système d'exploitation et à quelles autres embûches peut-il s'attendre sur le chemin du retour?

Microsoft non accommodant

Le géant des logiciels autorise certes que le hardware soit déconnecté de Windows 10 pour recevoir une version plus ancienne du système d'exploitation, mais il n'est pas directement prêt à fournir le code ad hoc pour ce faire. Il n'y a que les personnes qui possèdent par hasard chez elles encore une ancienne version de Windows, qui sont capables d'aller jusqu'au bout de leur désir d'installer celle-ci sur leur machine. Dans les entreprises, tel n'est généralement pas le cas car l'administrateur des systèmes IT dispose normalement du code requis.

Anguille sous roche

Mais il y a une autre anguille sous roche, à savoir le fait que certaines versions de Windows 10 n'autorisent pas la possibilité de mise à niveau à rebours. Cela dépend en fait de la licence elle-même.

Source: Automatiseringgids