Cette toute nouvelle mise à jour du firmware de l'Harmony Hub, 4.15.206, bloquerait l'utilisation d'API par des tiers. Cet Harmony Hub est un gestionnaire IoT qui, en tant que concentrateur ('hub'), doit servir pour divers appareils. Officiellement, il s'agit d'une mise à jour sécuritaire destinée à bloquer les API peu sûres basées sur XMPP. Dans la pratique, cela signifie cependant que l'update perturbe les liens avec les appareils 'smart-home' d'autres marques. Les utilisateurs qui se servent d'Harmony comme d'un hub pour leur habitation, éprouvent donc des problèmes.

Dans un communiqué officiel, Logitech explique que les API non documentées n'ont jamais été supportées. Le point de vue officiel est donc que les personnes qui achètent un concentrateur pour leur maison connectée ('smart home'), ne peuvent commander ainsi que les haut-parleurs et la caméra de sécurité de Logitech, en plus des produits de quelques partenaires officiels tels Alexa.

La frustration est grande parmi les utilisateurs, surtout du fait que c'est déjà la deuxième fois que Logitech perturbe le bon fonctionnement de ses propres appareils Harmony. Fin 2017 déjà, l'entreprise avait annoncé l'arrêt du support de l'Harmony Link, un appareil similaire permettant aux utilisateurs de gérer leurs médias et installations sonores au départ d'un hub et d'une appli. Dans un premier temps, elle accorda une ristourne sur les Harmony Hubs plus récents (ceux qui voient disparaître des fonctions cette fois), mais suite à des protestations, Logitech s'était vu obligée de remplacer gratuitement les appareils. Reste donc à voir si Logitech va continuer de maintenir son point de vue.