C'est vendredi passé que Sky News a annoncé cette amende sur base de sources juridiques. La Tesco Bank, de la chaîne de supermarchés éponyme, s'opposerait au montant de l'amende et serait en train de négocier à ce propos avec le contrôleur britannique, à savoir la Financial Conduct Authority.

Des pirates avaient réussi fin 2016 à pénétrer dans les systèmes de la Tesco Bank. Dans un premier temps, la banque avait annoncé que l'attaque avait touché 40.000 de ses clients, mais finalement, il n'y avait eu que... cinq victimes, qui devraient du reste récupérer leur argent d'ici quelques jours.

Les pirates n'auraient dérobé aucune donnée de clients de la banque. On ne sait donc pas clairement pourquoi le montant de l'amende est si élevé. Il y a quelques jours, l'agence de crédit Equifax s'était par ailleurs vu infliger une amende de 500.000 livres en Grande-Bretagne suite à un piratage, où les données personnelles de quasiment 150 millions de personnes dans le monde, dont quelque 15 millions de Britanniques, avaient été volées.