L'horloge numérique sera utilisée pour la première fois lors de Paris-Nice. Il s'agira d'un test. Si cela se passe bien, l'UCI introduira peut-être définitivement le système cette année encore au Tour de France.

Le commentateur flamand Karl Vannieuwkerke, qui a vu fonctionner le système, a déclaré au journal De Standaard que 'cela va plus vite, que c'est plus précis et que les informations sont plus aisément lisibles. Les écarts de temps sont pointés dans la voiture de direction de la course avant d'être affichés sur l'horloge.' Il estime cependant qu'avec la disparition de l'ardoisier de la course, celle-ci va perdre quelque peu de son charme.

L'horloge numérique sera utilisée pour la première fois lors de Paris-Nice. Il s'agira d'un test. Si cela se passe bien, l'UCI introduira peut-être définitivement le système cette année encore au Tour de France. Le commentateur flamand Karl Vannieuwkerke, qui a vu fonctionner le système, a déclaré au journal De Standaard que 'cela va plus vite, que c'est plus précis et que les informations sont plus aisément lisibles. Les écarts de temps sont pointés dans la voiture de direction de la course avant d'être affichés sur l'horloge.' Il estime cependant qu'avec la disparition de l'ardoisier de la course, celle-ci va perdre quelque peu de son charme.