Selon NOS, il s'agit notamment d'adresses mail, de numéros de téléphone et de dates de naissance . Les données sont proposées à la vente sur un forum populaire de hackers. La fuite a eu lieu chez RDC une société qui, par exemple, offre aux garages la possibilité d'envoyer automatiquement un e-mail aux clients lorsqu'il est temps de procéder à un contrôle technique. Les criminels peuvent ainsi savoir où se trouvent des véhicules de luxe.

Le nombre de personnes touchées n'est pas connu. Selon le pirate informatique qui propose les données à la vente, il s'agit de données traçables de 7,3 millions de personnes, mais les mêmes personnes peuvent apparaître plusieurs fois dans la violation de données.

Ce vol de données reste un mystère. "L'enquête bat toujours son plein. Nous en avons déjà fait rapport à l'autorité néerlandaise de protection des données", a déclaré un porte-parole de RDC à NOS.

Selon NOS, il s'agit notamment d'adresses mail, de numéros de téléphone et de dates de naissance . Les données sont proposées à la vente sur un forum populaire de hackers. La fuite a eu lieu chez RDC une société qui, par exemple, offre aux garages la possibilité d'envoyer automatiquement un e-mail aux clients lorsqu'il est temps de procéder à un contrôle technique. Les criminels peuvent ainsi savoir où se trouvent des véhicules de luxe.Le nombre de personnes touchées n'est pas connu. Selon le pirate informatique qui propose les données à la vente, il s'agit de données traçables de 7,3 millions de personnes, mais les mêmes personnes peuvent apparaître plusieurs fois dans la violation de données.Ce vol de données reste un mystère. "L'enquête bat toujours son plein. Nous en avons déjà fait rapport à l'autorité néerlandaise de protection des données", a déclaré un porte-parole de RDC à NOS.