L'objectif du projet n'était pas de connaître exactement la série de chiffres, mais bien de pouvoir la déterminer, selon les chercheurs sur leur site web. Pour ce faire, l'école a exploité un ordinateur ultra-performant dans son Center for Data Analytics, Visualization and Simulation (DAViS). Ce matériel est aussi utilisé pour par exemple l'analyse de l'ARN, les simulations de flux ou les analyses de textes. 'Nous voulions atteindre plusieurs objectifs en effectuant cette tentative de record du monde', déclare le professeur Dr. Heiko Rölke de DAViS. 'Lors des préparatifs et de l'exécution des calculs, nous avons pu amasser pas mal de connaissance et optimaliser nos processus et ce, au profit de nos partenaires chercheurs avec qui nous effectuons de l'analyse de données et de la simulation, qui s'avèrent très intensives sur le plan informatique.'

Sempiternelle problématique

Le nombre pi, qui équivaut en milieu scolaire à 3,14 et qui représente le rapport entre le périmètre et le diamètre d'un cercle, était déjà connu des anciens Grecs. Avant, ce nombre devait être calculé à la main, ce qui n'était pas une sinécure. Mais aujourd'hui, ces calculs sont effectués par ordinateur.

Le précédent record du calcul de pi était à mettre au compte de Google, qui avait déterminé le nombre dans son nuage jusqu'à 50 billions de chiffres et ce, en 2019. Les chercheurs helvétiques ont eu besoin de 108 jours pour leurs calculs. Les derniers chiffres connus de pi sont à présent 7817924264.

L'objectif du projet n'était pas de connaître exactement la série de chiffres, mais bien de pouvoir la déterminer, selon les chercheurs sur leur site web. Pour ce faire, l'école a exploité un ordinateur ultra-performant dans son Center for Data Analytics, Visualization and Simulation (DAViS). Ce matériel est aussi utilisé pour par exemple l'analyse de l'ARN, les simulations de flux ou les analyses de textes. 'Nous voulions atteindre plusieurs objectifs en effectuant cette tentative de record du monde', déclare le professeur Dr. Heiko Rölke de DAViS. 'Lors des préparatifs et de l'exécution des calculs, nous avons pu amasser pas mal de connaissance et optimaliser nos processus et ce, au profit de nos partenaires chercheurs avec qui nous effectuons de l'analyse de données et de la simulation, qui s'avèrent très intensives sur le plan informatique.'Le nombre pi, qui équivaut en milieu scolaire à 3,14 et qui représente le rapport entre le périmètre et le diamètre d'un cercle, était déjà connu des anciens Grecs. Avant, ce nombre devait être calculé à la main, ce qui n'était pas une sinécure. Mais aujourd'hui, ces calculs sont effectués par ordinateur.Le précédent record du calcul de pi était à mettre au compte de Google, qui avait déterminé le nombre dans son nuage jusqu'à 50 billions de chiffres et ce, en 2019. Les chercheurs helvétiques ont eu besoin de 108 jours pour leurs calculs. Les derniers chiffres connus de pi sont à présent 7817924264.