En raison d'une brèche dans la sécurité de certains appareils Galaxy de Samsung, des cybercriminels peuvent aisément pénétrer dans la mémoire de travail de l'appareil afin d'en effacer ou voler des données.

Un membre du forum de développeurs XDA a repéré la brèche dans son Samsung Galaxy SIII, et quelques autres développeurs ont confirmé ses observations.

La brèche permet à des personnes d'accéder à toutes les données d'un smartphone ou d'une tablette de Samsung au moyen d'applis mal intentionnées.

La brèche concerne les appareils équipés d'un certain type de processeur (l'Exynos 4-SoC). Il s'agit notamment des Galaxy SII et SIII, du Galaxy Note, du Galaxy Note II et du Galaxy Note 10.1, et peut-être aussi du Galaxy Tab 7 et du Galaxy Tab 7.7.

Samsung n'a pas encore confirmé l'existence de la brèche en question.

En raison d'une brèche dans la sécurité de certains appareils Galaxy de Samsung, des cybercriminels peuvent aisément pénétrer dans la mémoire de travail de l'appareil afin d'en effacer ou voler des données. Un membre du forum de développeurs XDA a repéré la brèche dans son Samsung Galaxy SIII, et quelques autres développeurs ont confirmé ses observations. La brèche permet à des personnes d'accéder à toutes les données d'un smartphone ou d'une tablette de Samsung au moyen d'applis mal intentionnées. La brèche concerne les appareils équipés d'un certain type de processeur (l'Exynos 4-SoC). Il s'agit notamment des Galaxy SII et SIII, du Galaxy Note, du Galaxy Note II et du Galaxy Note 10.1, et peut-être aussi du Galaxy Tab 7 et du Galaxy Tab 7.7. Samsung n'a pas encore confirmé l'existence de la brèche en question.