Une association automobile allemande va tester le Volocopter pour le transport des urgentistes

30/11/18 à 14:46 - Mise à jour à 14:46

En Allemagne, les urgentistes pourraient bientôt être amenés sur les lieux d'accidents au moyen de taxis aériens électriques. L'ADAC, l'association automobile allemande, va expérimenter dans ce but le Volocopter.

Une association automobile allemande va tester le Volocopter pour le transport des urgentistes

Alexander Zosel lors du premier vol avec équipage du Volocopter © .

Des tests du Volocopter vont bientôt débuter dans les Länder de Bavière et Rhénanie-Palatinat. Les résultats sont attendus d'ici un an. Si le succès est au rendez-vous, le Volocopter pourrait à la longue remplacer la voiture, qui est le moyen de transport actuel des médecins urgentistes.

L'ADAC a été l'une des premières organisations à utiliser des hélicoptères en cas de catastrophes. Elle dispose actuellement déjà de cinquante de ces appareils qui opèrent depuis 36 stations dans le pays.

Singapour va l'année prochaine également tester le Volocopter. L'appareil allemand ressemble à un hélicoptère, tout en utilisant la technologie du drone. Il offre une portée de 30 kilomètres et peut accueillir deux personnes. Ces taxis aériens fonctionnent à l'électricité et ne sont donc absolument pas polluants.

Data News avait, lors de la dernière édition du CeBIT, rencontré l'un des créateurs du Volocopter: Un drone à l'échelle humaine comme taxi du futur

Nos partenaires