Sur l'ensemble de l'année, la progression du chiffre d'affaires est de 3% par rapport à 2019, à 19,5 milliards. Le bénéfice grimpe de 13 millions d'euros pour afficher 1,2 milliard.

Philips était à la peine début 2020 car de nombreux hôpitaux avaient reporté leurs investissements en raison de la crise sanitaire. Mais le carnet de commandes a fini par rapidement s'étoffer au point que Philips peut même envisager 2021 avec une certaine sérénité. L'entreprise prévoit donc une hausse de son chiffre d'affaires et de son bénéfice cette année, compte tenu notamment d'une marge bénéficiaire plus élevée après diverses économies de coûts.

Le coronavirus continuera cependant à amener son lot d'incertitudes.

Sur l'ensemble de l'année, la progression du chiffre d'affaires est de 3% par rapport à 2019, à 19,5 milliards. Le bénéfice grimpe de 13 millions d'euros pour afficher 1,2 milliard.Philips était à la peine début 2020 car de nombreux hôpitaux avaient reporté leurs investissements en raison de la crise sanitaire. Mais le carnet de commandes a fini par rapidement s'étoffer au point que Philips peut même envisager 2021 avec une certaine sérénité. L'entreprise prévoit donc une hausse de son chiffre d'affaires et de son bénéfice cette année, compte tenu notamment d'une marge bénéficiaire plus élevée après diverses économies de coûts.Le coronavirus continuera cependant à amener son lot d'incertitudes.