Au cours des trois derniers mois de 2019, le marché des serveurs a progressé de 4,1 pour cent au niveau du chiffre d'affaires à un peu plus de 23 milliards de dollars. En nombres, il est question d'une croissance de 11,7 pour cent (3.878.402 envois vers les lieux de vente), comme il ressort des chiffres de l'analyste de marché Gartner.

Tant sur le plan du chiffre d'affaires que sur celui des nombres, c'est Dell EMC qui est le numéro un du classement, suivie de près par HPE. A la troisième place (pour le chiffre d'affaires), on trouve IBM, devant Inspur Electronics et Huawei. Si l'on considère le nombre d'appareils, IBM sort du top cinq pour se retrouver à la sixième place, après Lenovo.

Ce qui ne manque pas d'étonner dans ces chiffres trimestriels, c'est que tant Dell EMC que HPE ont perdu pas mal de parts de marché. Si l'on prend uniquement en compte le chiffre d'affaires, c'est surtout IBM qui s'est distinguée avec une hausse de 28,6 pour cent, alors qu'Inspur résiste bien (+1,7 pour cent), mais ce sont surtout les acteurs en dehors du top cinq (représentant conjointement quasiment 43 pour cent du marché) qui progressent d'un peu plus de vingt pour cent.

. © Gartner

Et si l'on considère seulement les quantités, le recul enregistré par les leaders du marché est moins grand. C'est surtout Lenovo qui présente une croissance à deux chiffres. Ici encore, c'est principalement le groupe des acteurs en dehors du top cinq qui croît.

EMEA

Au niveau EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), la tendance est similaire, mais ici, c'est HPE qui domine le marché, suivie de Dell EMC. Pour le chiffre d'affaires, IBM, Lenovo et Cisco complètent le top cinq. Pour les quantités, IBM disparaît, alors que Lenovo, Cisco et Huawei occupent les places trois, quatre et cinq du marché. Sur le plan du chiffre d'affaires, IBM et Cisco sont les seules firmes à croître. Et sur celui du nombre d'appareils, ce sont Lenovo et Huawei qui progressent.

Une année 2019 frugale

Sur l'ensemble de l'année 2019, les chiffres globaux ne sont guère réjouissants, puisque Gartner y enregistre un recul de 2,5 pour cent (chiffre d'affaires) ou 3,1 pour cent (quantités). Le quatrième trimestre s'est surtout distingué grâce à la demande croissante des 'hyperscalers', à savoir de très grands acteurs pour centres de données, tels Google, Amazon, Facebook, Microsoft, etc.

Pour cette année, Gartner ne fait encore aucune prévision concrète. L'analyste s'attend d'une part à un impact du coronavirus, mais d'autre part aussi à une demande soutenue de la part des 'hyperscalers'. "L'impact du coronavirus tempérera la croissance, même si la demande en provenance du segment 'hyperscale' se poursuivra durant la première moitié de cette année, alors que celle d'autres acheteurs sera variable", explique Adrian O'Connell, senior research director chez Gartner.

Pour l'ensemble de l'année 2019, Dell EMC a été le numéro un du marché avec 20,5 pour cent en chiffre d'affaires total et 16,3 pour cent en quantité. Vient ensuite HPE (17,3 pour cent en chiffre d'affaires et 12,3 pour cent en nombre d'appareils). Inspur Electronics est la seule entreprise du top cinq à avoir progressé tant en chiffre d'affaires qu'en quantité.

Au cours des trois derniers mois de 2019, le marché des serveurs a progressé de 4,1 pour cent au niveau du chiffre d'affaires à un peu plus de 23 milliards de dollars. En nombres, il est question d'une croissance de 11,7 pour cent (3.878.402 envois vers les lieux de vente), comme il ressort des chiffres de l'analyste de marché Gartner.Tant sur le plan du chiffre d'affaires que sur celui des nombres, c'est Dell EMC qui est le numéro un du classement, suivie de près par HPE. A la troisième place (pour le chiffre d'affaires), on trouve IBM, devant Inspur Electronics et Huawei. Si l'on considère le nombre d'appareils, IBM sort du top cinq pour se retrouver à la sixième place, après Lenovo.Ce qui ne manque pas d'étonner dans ces chiffres trimestriels, c'est que tant Dell EMC que HPE ont perdu pas mal de parts de marché. Si l'on prend uniquement en compte le chiffre d'affaires, c'est surtout IBM qui s'est distinguée avec une hausse de 28,6 pour cent, alors qu'Inspur résiste bien (+1,7 pour cent), mais ce sont surtout les acteurs en dehors du top cinq (représentant conjointement quasiment 43 pour cent du marché) qui progressent d'un peu plus de vingt pour cent.Et si l'on considère seulement les quantités, le recul enregistré par les leaders du marché est moins grand. C'est surtout Lenovo qui présente une croissance à deux chiffres. Ici encore, c'est principalement le groupe des acteurs en dehors du top cinq qui croît.EMEAAu niveau EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), la tendance est similaire, mais ici, c'est HPE qui domine le marché, suivie de Dell EMC. Pour le chiffre d'affaires, IBM, Lenovo et Cisco complètent le top cinq. Pour les quantités, IBM disparaît, alors que Lenovo, Cisco et Huawei occupent les places trois, quatre et cinq du marché. Sur le plan du chiffre d'affaires, IBM et Cisco sont les seules firmes à croître. Et sur celui du nombre d'appareils, ce sont Lenovo et Huawei qui progressent.Une année 2019 frugaleSur l'ensemble de l'année 2019, les chiffres globaux ne sont guère réjouissants, puisque Gartner y enregistre un recul de 2,5 pour cent (chiffre d'affaires) ou 3,1 pour cent (quantités). Le quatrième trimestre s'est surtout distingué grâce à la demande croissante des 'hyperscalers', à savoir de très grands acteurs pour centres de données, tels Google, Amazon, Facebook, Microsoft, etc.Pour cette année, Gartner ne fait encore aucune prévision concrète. L'analyste s'attend d'une part à un impact du coronavirus, mais d'autre part aussi à une demande soutenue de la part des 'hyperscalers'. "L'impact du coronavirus tempérera la croissance, même si la demande en provenance du segment 'hyperscale' se poursuivra durant la première moitié de cette année, alors que celle d'autres acheteurs sera variable", explique Adrian O'Connell, senior research director chez Gartner.Pour l'ensemble de l'année 2019, Dell EMC a été le numéro un du marché avec 20,5 pour cent en chiffre d'affaires total et 16,3 pour cent en quantité. Vient ensuite HPE (17,3 pour cent en chiffre d'affaires et 12,3 pour cent en nombre d'appareils). Inspur Electronics est la seule entreprise du top cinq à avoir progressé tant en chiffre d'affaires qu'en quantité.