Make it existe depuis 2014 et supporte les startups. Son objectif est d'accompagner en tant que co-fondateur les jeunes entreprises dès leur démarrage, en vue de se concentrer sur le développement d'une appli ou la mise à disposition de moyens par exemple.

"En travaillant sur plus de 200 projets de startup et en créant nos propres jeunes entreprises, nous avons mis au point une 'technique' d'installation de startups. Nous avons baptisé cette technique 'The machine'. Elle se compose de designers, ingénieurs, spécialistes du marketing et entrepreneurs qui testent, valident, développent des services ou produits, avant de les lancer sur le marché", déclare le CEO Guy-Louis de le Vigne.

Le nouveau capital provient de LeanSquare, le fonds d'investissement de Ben Piquard (CEO) et José Zurstrassen (président). Avec cet argent, Make it veut étendre son modèle commercial en Flandre et aux Etats-Unis, où un bureau sera ouvert en Californie.