C'est en août 2016 que Ruslan Sokolovsky avait mis en ligne une vidéo le montrant en train de jouer à Pokémon Go dans l'église orthodoxe d'Ekaterinbourg. Peu après, le YouTuber fut arrêté. Il est emprisonné depuis octobre dernier déjà.

Selon la juge Yekaterina Shoponyak, il est apparu de la vidéo postée en ligne par Sokolovsky qu'il "n'avait aucun respect pour la société" et qu'il "avait l'intention de faire outrage aux sentiments religieux".

Sokolovsky s'est réjoui de ne plus devoir retourner dans sa cellule. "Sans le soutien de journalistes, j'aurais probablement fait l'objet d'une peine de prison bien réelle", a-t-il déclaré. La vidéo a été apparemment postée suite à quelques messages publiés dans des médias locaux. Ceux-ci mettaient en garde contre le fait que jouer dans des églises pouvait avoir des conséquences légales. Dans la vidéo, Sokolovsky prononce aussi ces mots avant d'entrer dans l'église: "Qui pourrait se sentir offensé, si quelqu'un déambule tout simplement avec un smartphone dans une église?"

En 2012, plusieurs membres du groupe punk 'Pussy Riot' avait été incarcérées pendant deux ans sur base d'une plainte similaire.