Lors de sa visite au Japon, Angela Merkel a fait notamment une halte au musée national des sciences de Tokyo.

Elle y fut saluée en parfait anglais par le robot Asimo, construit par Honda. Ce dernier fit étalage de ses qualités de footballer à la chancelière fédérale allemande, qui le remercia en lui tapotant l'épaule.

Source: VRT Nieuws