Le nouveau système gsm-R, un réseau propre à la SNCB, devrait remplacer le système radio analogique existant. De cette manière, les conducteurs de train pourront communiquer de manière aussi rapide qu'efficace avec les responsables du trafic et vice versa. Voilà qui devrait accroître nettement la sécurité sur le réseau ferroviaire. A l'horizon 2010, les collisions de trains et autres catastrophes devraient donc diminuer fortement. Gsm-R deviendra le standard des chemins de fer européens.La nouvelle société fusionnée Nokia Siemens Networks fournit la technologie pour le nouveau réseau et l'installe. Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire, y investit 90 millions d'euros. Et la SNCB injecte encore 40 millions d'euros dans des appareils à destination des membres du personnel et dans de l'équipement gsm-R pour les locomotives.

Le nouveau système gsm-R, un réseau propre à la SNCB, devrait remplacer le système radio analogique existant. De cette manière, les conducteurs de train pourront communiquer de manière aussi rapide qu'efficace avec les responsables du trafic et vice versa. Voilà qui devrait accroître nettement la sécurité sur le réseau ferroviaire. A l'horizon 2010, les collisions de trains et autres catastrophes devraient donc diminuer fortement. Gsm-R deviendra le standard des chemins de fer européens.La nouvelle société fusionnée Nokia Siemens Networks fournit la technologie pour le nouveau réseau et l'installe. Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire, y investit 90 millions d'euros. Et la SNCB injecte encore 40 millions d'euros dans des appareils à destination des membres du personnel et dans de l'équipement gsm-R pour les locomotives.