Cette conclusion émane d'un rapport de Privacy Company, une entreprise privée qui, à la demande du gouvernement néerlandais, étudie dans quelle mesure Office 365 collecte des données et les transfère vers des serveurs américains. En novembre de l'année dernière, on avait déjà observé que Microsoft transgressait ainsi le règlement GDPR. Dans le cadre du nouveau rapport, il fallait vérifier si tel était encore le cas, après que Microsoft ait accepté d'adapter Office.

Dans ce rapport, Privacy Company constate que des adaptations ont bien été effectuées, mais - et de loin - pas à tous les niveaux. Les versions pour PC d'Office 365 Pro Plus respectent certes à présent le GDPR. Mais tel n'est pas le cas pour la version en ligne d'Office et pour les applis mobiles, puisqu'elles transfèrent encore et toujours des données vers des serveurs aux Etats-Unis.

Windows 10 aussi

Ces données ne sont du reste pas uniquement transmises à Microsoft. Selon le rapport, elles aboutissent en effet aussi chez une firme de marketing américaine, spécialisée en 'predictive profiling'. On ne sait toujours pas pourquoi. De plus, il n'y a aucune possibilité de refus pour les utilisateurs.

Il en va de même pour Windows 10 Enterprise. Le rapport recommande ici d'opter chaque fois pour le niveau de collecte de données le plus bas possible.

Les autorités néerlandaises continuent de négocier avec Microsoft en vue d'adapter encore les logiciels. Elles invitent les entreprises privées à obtenir éventuellement des garanties de respect de la vie privée comparables de la part de Microsoft et ce, via des organisations professionnelles. Elles conseillent aussi de suivre l'enquête menée par le régulateur européen en confidentialité à propos des conditions contractuelles proposées par Microsoft.

Plus tôt ce mois-ci, le Land allemand de Hesse avait fait part de ses objections vis-à-vis de l'utilisation d'Office 365 dans les écoles. Conformément au GDPR, il faut une autorisation pour pouvoir collecter et traiter des données. Or les enfants ne peuvent donner ce genre d'autorisation.