Till Kottmann (appelé aussi Tille ou Tillie dans certains médias) aurait l'année dernière eu accès à des fichiers internes de Nissan, Intel et de six autres entreprises non nommément citées. Il a partagé des informations sur ces infiltrations sur un site web et via les médias sociaux notamment.

Plus récemment (le mois passé), il est parvenu à s'introduire dans les systèmes de la firme de caméras Verkada, ce qui lui permit de voir ce qui se passait dans des usines de Tesla et dans une prison d'Alabama.

L'agence de presse Reuters révèle que les autorités américaines l'accusent d'avoir lors de ses méfaits atteint l'infrastructure interne d'entreprises, y compris du code-source, et ce, au moyen de clés d'accès dérobées, de données de connexion et de failles. Les plaignants prétendent qu'il a mis ensuite la main sur les données de plus de cent organisations.

Kottmann se trouve actuellement encore et toujours à Lucerne en Suisse. Les autorités helvétiques ont déjà perquisitionné son habitation. On ne sait pas s'il sera extradé aux Etats-Unis et si oui, quand.

Till Kottmann (appelé aussi Tille ou Tillie dans certains médias) aurait l'année dernière eu accès à des fichiers internes de Nissan, Intel et de six autres entreprises non nommément citées. Il a partagé des informations sur ces infiltrations sur un site web et via les médias sociaux notamment.Plus récemment (le mois passé), il est parvenu à s'introduire dans les systèmes de la firme de caméras Verkada, ce qui lui permit de voir ce qui se passait dans des usines de Tesla et dans une prison d'Alabama.L'agence de presse Reuters révèle que les autorités américaines l'accusent d'avoir lors de ses méfaits atteint l'infrastructure interne d'entreprises, y compris du code-source, et ce, au moyen de clés d'accès dérobées, de données de connexion et de failles. Les plaignants prétendent qu'il a mis ensuite la main sur les données de plus de cent organisations.Kottmann se trouve actuellement encore et toujours à Lucerne en Suisse. Les autorités helvétiques ont déjà perquisitionné son habitation. On ne sait pas s'il sera extradé aux Etats-Unis et si oui, quand.