Un piratage paralyse une grande partie du Dark Web

21/11/18 à 13:19 - Mise à jour à 13:19

Source: Bbc

Un piratage a paralysé l'un des principaux fournisseurs du Dark Web, à savoir Daniel's Hosting, ce qui fait que plus de 6.500 pages web ont disparu.

Un piratage paralyse une grande partie du Dark Web

© Getty Images/iStockphoto

Daniel's Hosting est l'un des plus importants fournisseurs d'hébergement dans ce qu'on appelle le Dark Web, une espèce d'internet parallèle, qui tourne sur le réseau sécurisé Tor. L'administrateur Daniel Winzen, de Daniel's Hosting, annonce dans un communiqué posté sur son site que 6.500 services web cachés, qui étaient hébergés par son entreprise, ont tous disparu. Par définition, l'entreprise ne réalise pas de backups des pages. "Il n'y a pas moyen de sortir sain et sauf de ce piratage: toutes les données se sont envolées", affirme Winzen. Et d'expliquer au site technologique ZDNet que le compte racine du serveur a été supprimé et que tous les services web ont de ce fait disparu.

Le réseau Tor route le trafic d'une manière malaisément traçable. Il est utilisé par des gens qui préfèrent ne pas publier leurs sites web sur l'internet officiel, par exemple parce que leurs activités ne sont pas légales ou parce qu'il s'agit de communications d'activistes dans des pays appliquant une censure gouvernementale. Depuis que le précédent plus important service d'hébergement du Dark Web a été mis hors ligne début 2017 (suite à une action de piratage du collectif Anonymous), Daniel's Hosting y était devenu le principal fournisseur d'hébergement. Le service proposait un hébergement à différentes pages, dont des blogs de fan fiction, politiques et philosophiques, du contenu pornographique, des magasins, des forums pour crypto-monnaies et des espaces, où les lanceurs d'alertes pouvaient déposer leurs documents.

On ne sait pas encore clairement comment et pourquoi s'est produit le piratage.

En savoir plus sur:

Nos partenaires