Un accord a été conclu la semaine dernière par le conseil des ministres à propos du système logiciel en question baptisé 'Martine'. Selon le journal De Morgen, ce système publiera directement les résultats des votes sur un site web, ce qui devrait accroître la sécurité. "On ne peut jamais dire jamais, mais en principe, le piratage sera impossible", déclare Olivier Van Raemdonck, porte-parole de Jan Jambon, au journal.

L'astuce mise ici en avant, c'est que les résultats, en ce compris les votes de préférence et la répartition des sièges, seront annoncés publiquement et ce, jusqu'au niveau des bureaux de vote. Il en résultera que chaque bureau de vote pourra aisément vérifier si ses résultats s'affichent correctement.