Le ministre de l'enseignement flamand Pascal Smet (SP.A) envisage d'ici la fin de l'année académique un nouveau site web qui devrait servir de fil rouge pour les élèves et leurs parents dans le choix d'une orientation scolaire ou d'une école. Voilà ce qu'annonce Smet dans le journal De Standaard.

Le site web indiquera par exemple clairement que les élèves en Economie-Langues Modernes ou Mathématiques-Sciences de l'enseignement moyen site auront ensuite plus de chance de réussir au niveau professionnel qu'académique et que les élèves en Sciences-Mathématiques seront capables d'atteindre le niveau de bachelier professionnel ou académique. Les données qui seront placées sur le site web, peuvent actuellement déjà être sollicitées eu égard à la loi sur la transparence administrative.

En outre, les chiffres de réussite par école seront également publiés sur le site web, afin que les élèves puissent comparer les écoles entre elles. Il ne s'agira pas dans ce cas de données individuelles des étudiants.

Mieke Van Hecke de l'enseignement catholique se déclare pour le site web, dans la mesure où il nuance le fait que certaines formations supérieures soient davantage réservées à certains étudiants plutôt qu'à d'autres. Van Hecke émet cependant quelques doutes quant à la publication des chiffres de réussite par école. Elle estime qu'une école, c'est bien plus que cela.

Le ministre de l'enseignement flamand Pascal Smet (SP.A) envisage d'ici la fin de l'année académique un nouveau site web qui devrait servir de fil rouge pour les élèves et leurs parents dans le choix d'une orientation scolaire ou d'une école. Voilà ce qu'annonce Smet dans le journal De Standaard. Le site web indiquera par exemple clairement que les élèves en Economie-Langues Modernes ou Mathématiques-Sciences de l'enseignement moyen site auront ensuite plus de chance de réussir au niveau professionnel qu'académique et que les élèves en Sciences-Mathématiques seront capables d'atteindre le niveau de bachelier professionnel ou académique. Les données qui seront placées sur le site web, peuvent actuellement déjà être sollicitées eu égard à la loi sur la transparence administrative. En outre, les chiffres de réussite par école seront également publiés sur le site web, afin que les élèves puissent comparer les écoles entre elles. Il ne s'agira pas dans ce cas de données individuelles des étudiants. Mieke Van Hecke de l'enseignement catholique se déclare pour le site web, dans la mesure où il nuance le fait que certaines formations supérieures soient davantage réservées à certains étudiants plutôt qu'à d'autres. Van Hecke émet cependant quelques doutes quant à la publication des chiffres de réussite par école. Elle estime qu'une école, c'est bien plus que cela.