Compuware APM devient désormais Dynatrace et sort du Nasdaq. En Belgique, Belgacom, Belfius Assurances, la MC, De Persgroep, Fedict, le SPF Finances, Colruyt, l'Office National des Pensions et Sofico notamment sont clients de l'entreprise.

Dynatrace, donc l'ex-Compuware APM, développe du software mesurant la disponibilité des sites web et des applications mobiles. Les entreprises peuvent ainsi savoir si leur plate-forme numérique est aisément accessible sur chaque appareil ou dans toutes les circonstances.

L'entreprise a été rachetée début septembre par la société d'investissement Thoma Bravo pour 2,5 milliards de dollars. Le rachat sera entériné début 2015 déjà.

Compuware APM devient désormais Dynatrace et sort du Nasdaq. En Belgique, Belgacom, Belfius Assurances, la MC, De Persgroep, Fedict, le SPF Finances, Colruyt, l'Office National des Pensions et Sofico notamment sont clients de l'entreprise.Dynatrace, donc l'ex-Compuware APM, développe du software mesurant la disponibilité des sites web et des applications mobiles. Les entreprises peuvent ainsi savoir si leur plate-forme numérique est aisément accessible sur chaque appareil ou dans toutes les circonstances. L'entreprise a été rachetée début septembre par la société d'investissement Thoma Bravo pour 2,5 milliards de dollars. Le rachat sera entériné début 2015 déjà.