Les résultats trimestriels de Snap n'ont pas vraiment réjoui les investisseurs la semaine dernière. Le nombre d'utilisateurs et le chiffre d'affaires ont certes augmenté, mais les analystes s'attendaient à mieux encore. L'entreprise a aussi essuyé une perte importante. La valeur boursière de Snap a cette année déjà régressé de plus d'un quart.

On ne sait pas si Vollero s'en est allé de sa propre initiative. Toujours est-il que les investisseurs ont réagi positivement à l'annonce de son remplacement. L'action Snap a gagné 2 pour cent à la clôture de la bourse. (ANP)