Love (31 ans) avait été arrêté en 2013. Il est suspecté de faire partie du collectif de pirates Anonymous et d'avoir dérobé des données. Suite aux actions de Love, des opérations du gouvernement américain auraient été perturbées. Il avait été libéré sous conditions, puis de nouveau incarcéré en 2015. Les Etats-Unis avaient alors transmis une demande d'extradition.

Les avocats de Love se sont opposés à son extradition en raison de son état de santé. Selon eux, Love pourrait se suicider dans une prison américaine. Le juge britannique n'a pas suivi ce réquisitoire et a au contraire estimé que les autorités pourraient empêcher une telle tentative de suicide.

(ANP/WK)

Love (31 ans) avait été arrêté en 2013. Il est suspecté de faire partie du collectif de pirates Anonymous et d'avoir dérobé des données. Suite aux actions de Love, des opérations du gouvernement américain auraient été perturbées. Il avait été libéré sous conditions, puis de nouveau incarcéré en 2015. Les Etats-Unis avaient alors transmis une demande d'extradition.Les avocats de Love se sont opposés à son extradition en raison de son état de santé. Selon eux, Love pourrait se suicider dans une prison américaine. Le juge britannique n'a pas suivi ce réquisitoire et a au contraire estimé que les autorités pourraient empêcher une telle tentative de suicide.(ANP/WK)