Rien ne vous retient de... lécher vos appareils électriques, mais il n'y en a actuellement guère qui s'y prêtent. Cela pourrait changer avec la TTTV ('Taste the TV') du professeur Homei Miyashita.

L'appareil intègre dix douilles d'arômes susceptibles d'être combinés pour reproduire la saveur d'un aliment spécifique. L'échantillon ainsi obtenu aboutit ensuite sur un film protecteur déployé sur l'écran de la TV, afin que vous puissiez le tester.

Tout cela est destiné à améliorer l'expérience du programme en question, même si, en ce qui nous concerne, nous n'avons en dehors, disons, d'une émission de cuisine, jamais ressenti le besoin de tester vraiment des choses à même la TV. Dans ce sens, cette technologie fait quelque peu penser à la 'TV parfumée', un concept permettant de propager des odeurs correspondant à l'atmosphère de l'émission regardée. Cette fonction est déjà utilisée dans certaines salles de cinéma, sans être réellement largement répandue.

Goûtez les saveurs du monde

Miyashita, professeur à l'université Meiji de Tokyo, espère qu'en ces temps de confinement, sa technologie permettra aux gens d'interagir avec le monde. 'Le but est de permettre aux gens d'expérimenter quelque chose, comme manger dans un restaurant à l'autre bout du monde, tout en restant chez eux', a-t-il déclaré à l'agence de presse Reuters.

En plus de la télévision, la recherche du professeur a porté aussi sur la synthétisation de saveurs que Miyashita et son équipe créent, ainsi que sur d'autres applications. C'est ainsi que des entreprises seraient intéressées par une sorte de spray vaporisant, disons, une saveur chocolatée ou de pizza sur un toast. Miyashita espère que des saveurs provenant du monde entier puissent aboutir numériquement sur une plate-forme et être téléchargées par les utilisateurs, un peu comme de la musique ou des films.

Rien ne vous retient de... lécher vos appareils électriques, mais il n'y en a actuellement guère qui s'y prêtent. Cela pourrait changer avec la TTTV ('Taste the TV') du professeur Homei Miyashita.L'appareil intègre dix douilles d'arômes susceptibles d'être combinés pour reproduire la saveur d'un aliment spécifique. L'échantillon ainsi obtenu aboutit ensuite sur un film protecteur déployé sur l'écran de la TV, afin que vous puissiez le tester.Tout cela est destiné à améliorer l'expérience du programme en question, même si, en ce qui nous concerne, nous n'avons en dehors, disons, d'une émission de cuisine, jamais ressenti le besoin de tester vraiment des choses à même la TV. Dans ce sens, cette technologie fait quelque peu penser à la 'TV parfumée', un concept permettant de propager des odeurs correspondant à l'atmosphère de l'émission regardée. Cette fonction est déjà utilisée dans certaines salles de cinéma, sans être réellement largement répandue.Miyashita, professeur à l'université Meiji de Tokyo, espère qu'en ces temps de confinement, sa technologie permettra aux gens d'interagir avec le monde. 'Le but est de permettre aux gens d'expérimenter quelque chose, comme manger dans un restaurant à l'autre bout du monde, tout en restant chez eux', a-t-il déclaré à l'agence de presse Reuters.En plus de la télévision, la recherche du professeur a porté aussi sur la synthétisation de saveurs que Miyashita et son équipe créent, ainsi que sur d'autres applications. C'est ainsi que des entreprises seraient intéressées par une sorte de spray vaporisant, disons, une saveur chocolatée ou de pizza sur un toast. Miyashita espère que des saveurs provenant du monde entier puissent aboutir numériquement sur une plate-forme et être téléchargées par les utilisateurs, un peu comme de la musique ou des films.