L'incendie a eu lieu dans SBG2, le deuxième centre de données sur le site de Strasbourg, mais pour des raisons de sécurité, tous les autres centres de données sur place (SBG1, SBG3, SBG4) ont été arrêtés préventivement. Cela engendre des problèmes techniques chez les clients de l'entreprise, qui stockent leurs données à Strasbourg.

Octave Klaba, directeur d'OVH, a confirmé l'incendie cette nuit sur Twitter et conseille aux clients d'activer leur plan anti-sinistre. Le même message figure sur la page de statut de l'entreprise. On y fait savoir aussi que personne ne court de risque et que l'incendie a été maîtrisé à 7H20' ce matin.

Actuellement, l'entreprise passe en revue les dégâts dans SBG2 et prépare un plan pour redémarrer au moins SBG3 et SBG4 et, si possible, SBG1, mais il convient avant cela d'inspecter tous les espaces. SBG2, où l'incendie s'est produit, est lui complètement détruit.

L'incendie a eu lieu dans SBG2, le deuxième centre de données sur le site de Strasbourg, mais pour des raisons de sécurité, tous les autres centres de données sur place (SBG1, SBG3, SBG4) ont été arrêtés préventivement. Cela engendre des problèmes techniques chez les clients de l'entreprise, qui stockent leurs données à Strasbourg.Octave Klaba, directeur d'OVH, a confirmé l'incendie cette nuit sur Twitter et conseille aux clients d'activer leur plan anti-sinistre. Le même message figure sur la page de statut de l'entreprise. On y fait savoir aussi que personne ne court de risque et que l'incendie a été maîtrisé à 7H20' ce matin.Actuellement, l'entreprise passe en revue les dégâts dans SBG2 et prépare un plan pour redémarrer au moins SBG3 et SBG4 et, si possible, SBG1, mais il convient avant cela d'inspecter tous les espaces. SBG2, où l'incendie s'est produit, est lui complètement détruit.