Il s'agit de puces du fabricant américain Qualcomm, qui équipent actuellement 80 pour cent des appareils Android dans le monde. Cela concerne toutes les marques populaires telles Samsung, HTC et Sony. Même si aucune victime d'un acte criminel n'a encore été signalée, les chercheurs de Check Point estiment que cela pourrait arriver dans les prochains mois.

Les utilisateurs d'appareils Android sont invités à ne télécharger des applis que du Google Play Store. La brèche sera probablement colmatée lors d'une prochaine mise à jour sécuritaire.

(ANP/WK)

Il s'agit de puces du fabricant américain Qualcomm, qui équipent actuellement 80 pour cent des appareils Android dans le monde. Cela concerne toutes les marques populaires telles Samsung, HTC et Sony. Même si aucune victime d'un acte criminel n'a encore été signalée, les chercheurs de Check Point estiment que cela pourrait arriver dans les prochains mois.Les utilisateurs d'appareils Android sont invités à ne télécharger des applis que du Google Play Store. La brèche sera probablement colmatée lors d'une prochaine mise à jour sécuritaire.(ANP/WK)